Formation et émotions bis

Formation et émotion bis:

 

Notre précédent article traitait de l'importance des émotions dans le processus d'apprentissage, nous allons maintenant voir comment construire des messages porteurs d'émotions.

 

D'Aristote à la salle de formation

 

Aristote, l'un des grands penseurs sur lesquels la pensée occidentale s'est bâtie, nous recommande, pour persuader un auditoire, de faire appel aux passions (le Pathos), au caractère moral (l'Ethos), et au discours démonstratif (le Logos), les faits bruts ne suffisent pas à persuader, il faut leur associer un mélange de crédibilité et de contenu émouvant.

“Le coeur a ses raisons, que la raison ne connaît pas” un autre Pascal (Blaise)

 

Le Pathos:

Ce sont les arguments émotionnels, ils réveillent les passions et l'imagination de votre auditoire, en le stimulant , vous ferez appel à leurs sentiments de plaisir ou de douleur.

Lorsque les gens ressentent l'une de ces deux émotions, ils écoutent moins la voix de la raison, et de nombreuses décisions sont dictées par les émotions….

 

L'Ethos:

Il s'agit des arguments éthiques, vous gagnerez le respect de votre auditoire grâce à votre crédibilité et à votre sens moral, vous créerez ainsi du lien à travers le récit de valeurs et d'expériences communes.

Vous devrez orienter votre discours autour de ce qui est important pour vous, en quoi le point de vue que vous exprimez soutient une cause ou vaut la peine d'être défendu.

 

Le Logos:

Les arguments logiques, vous devrez apporter des preuves sous forme de mots, de structures, de données, votre discours pour remporter ce point, devra suivre une solide structure de base, n'avancez pas une affirmation sans apporter de preuves, toute présentation doit suivre une progression logique.

 

Créez un contraste émotionnel

 

Les prises de parole reposent souvent sur des sujets analytiques, sans charge émotionnelle…or le public apprécie(et retient) toute présentation qui communique un contraste émotionnel.

Selon Peter Gruber :” les leaders du monde des affaires doivent admettre que la manière dont le public réagit physiquement à l'orateur, fait partie intégrante du récit et de son déroulement. Une réaction émotive collective (éclats de rire, hurlements de peur, exclamations indignées, cris de colère) est une force qui crée un lien et que l'orateur doit apprendre à orchestrer en faisant appel au sens et aux émotions”

 

Les types de contenu d'une présentation:

 

Comparez les données d'une présentation analytique et celle d'un contenu émotionnel:

Contenu analytique

Diagramme, spécimen, prototype, fonction, chiffre, système, processus, donnée, faits, exemple, documents, études de cas.

 

Contenu émotionnel

Anecdote personnelle ou fictive, affirmation effrayante ou choquante, avantage, image vivante, métaphore, analogie, humour, accessoire, mise en scène, surprise, révélation à suspens

 

Regardez les sujets analytiques, ils se caractérisent par l'absence totale de charge émotionnelle….ils sont neutres et ne suscitent ni plaisir ni douleur…effet anesthésiant garanti!

 

Vous ne soulèverez pas les foules avec un graphique ou un diagramme, ce qui rendra votre présentation vivante c'est quand vous aurez réussi à rappeler tous les efforts consentis, toutes les difficultés surmontées pour faire comprendre le sens de ces supports....

 

Une donnée reste analytique tant que vous n'expliquez pas le pourquoi des hauts et des bas, vous contribuerez également à renforcer la cohésion de vos apprenants par l'évocation des réussites collectives et de la fierté d'appartenance.

 

A vous de jouer!

Écrire commentaire

Commentaires: 0